• Jardin Public de Kayokwe construit dans le cadre du Projet RN18

    Jardin Public de Kayokwe construit dans le cadre du Projet RN18

  • RN18:Nyakararo-Mwaro-Kibumbu PhaseI

    RN18:Nyakararo-Mwaro-Kibumbu PhaseI

  • Inauguration Officielle de la RN18:Nyakararo-Mwaro-Kibumbu PhaseI par S.E.Monsieur le Président de la République du BURUNDI.

    Inauguration Officielle de la RN18:Nyakararo-Mwaro-Kibumbu PhaseI par S.E.Monsieur le Président de la République du BURUNDI

  • RN3:Mabanda-Mugina

    RN3:Mabanda-Mugina

  • Inauguration Officielle de la RN3:Nyanza Lac-Mabanda-Mugina par S.E.Monsieur le Président de la République du BURUNDI.

    Inauguration Officielle de la RN3:Nyanza Lac-Mabanda-Mugina par S.E.Monsieur le Président de la République du BURUNDI.

  • Pont Piétonnier

    Pont Piétonnier suspendu reliant les communes GIHETA et BUGENDANA de la Province GITEGA. 

  •  RN15:GITEGA-NGOZI Phase II Tronçon GITEGA-NYANGUNGU

     RN15:GITEGA-NGOZI Phase II Tronçon GITEGA-NYANGUNGU

Mot d'accueil du Directeur Général

Directeur Général de l'Office des Routes.

Bienvenue sur le Site Web de l'Office des Routes.

La création de ce site Web répond à nos souhaits d'informer le public en général et nos partenaires en particulier sur nos activités, afin d'avoir un document de référence authentique.

Le Présent Site Web renferme toutes les informations essentielles sur l'Office des Routes, ses missions, ses publications, ses projets en cours et ceux réalisés.

Nous ne saurions néanmoins prétendre tout mis sur notre site; toutefois pour tout autre renseignement complémentaires, veillez-vous adresser au bureau de l'Office des Routes sise Avenue HEHA, Quartier KABONDO ou écrire à l'adresse info@officedesroutes.bi

loading...

 

REPUBLIQUE DU BURUNDI

MINISTERE DES TRANSPORTS, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L’EQUIPEMENT

DIRECTION GENERALE DE L’OFFICE DES ROUTES (OdR)

PROJET DE RECLASSIFICATION DU RESEAU ROUTIER NATIONAL

 

 

AVIS A MANIFESTATIONS D’INTERET

 

 

POUR UNE

 

MISSION D’INVENTAIRE EXHAUSTIF DES ROUTES ET DES PISTES POUR L’ELABORATION DU REPERTOIRE ET DE LA CARTE DE LA VOIRIE COMMUNALE AU BURUNDI.

 

 

Date de Publication : ………/…../ 2018

Date limite de dépôt : ….…../…../ 2018

Financement : FRN

 

 

Avril 2018

 

AVIS A MANIFESTATIONS D’INTERET POUR UNE MISSION D’INVENTAIRE EXHAUSTIF DES ROUTES ET DES PISTES POUR L’ELABORATION DU REPERTOIRE ET DE LA CARTE DE LA VOIRIE COMMUNALE AU BURUNDI. 

 

 

1.      Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique sectorielle de développement du secteur routier et le désenclavement de toutes les régions du pays, le Gouvernement du Burundi, à travers le Ministère des Transports, des Travaux Publics et de l’Equipement, a initié un vaste programme de reclassification du réseau routier national.

 

 L’objectif global de ce programme est que toutes les routes du pays, grandes ou petites, soient répertoriées, codifiées et attribuées à un Maitre d’Ouvrage qui veille sur leur entretien et leur gestion quotidienne

2.      L’Office des Routes, organe d’exécution de la politique sectorielle routière, se propose de recruter  des Consultants individuels ou des Bureaux d'études, ayant les compétences requises,  pour leur confier des prestations relatives, à l’inventaire, le mesurage et la codification, des routes communales de façon à produire par commune, un répertoire de la Voirie Communale assortie d’une carte de la même voirie.

 

3.      La base géographique des prestations et de présentation des résultats est la commune, cependant le marché est subdivisé en lots constitués par les provinces. Il y’aura en tout dix sept (17) lots. La voirie de la Mairie de Bujumbura, ainsi que les routes d’intérêt général ont déjà fait l’objet d’une actualisation.  

 

Un soumissionnaire pourra être attributaire de plusieurs lots s’il justifie des capacités techniques suffisantes pour s’acquitter de sa mission dans le délai prescrit.   

 

Les consultants peuvent s’associer pour renforcer leurs compétences respectives.

 

4.      L’Office des Routes invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent fournir les informations sur leur capacité et leur expérience indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services:

4.1     références concernant l’exécution de contrats analogues,

4.2     disponibilité des connaissances nécessaires parmi le personnel (curriculum vitae),

4.3     disponibilité des outils de travail,

4.4     approche méthodologique et calendrier,

4.5     toute autre information pertinente, etc….

 

5.       Les services prévus au titre de ce contrat comprennent notamment les taches suivantes :

§  Consulter et dépouiller les documents disponibles dans les communes (PCDC) sur les routes et les pistes ;

§  exploiter les fichiers électroniques de MNT et carte routière ;

§  mener des interviews pour compléter la liste des routes ;

§  visiter toutes les routes pour identifier les zones de coupures, les sommets et les vallées ;

§  proposer une méthodologie et un plan de travail pour traverser les zones de coupure sans interrompre la mesure des distances et sans introduire de distorsion;

§      placer des bornes- repères standards aux extrémités de chaque route et aux points singuliers (sommets, bas-fonds,…).

§  établir les fiches d’identification des bornes en coordonnées géodésiques ;

§  proposer des outils de collecte et d’analyse des données ;

§  proposer un canevas de rédaction des rapports ;

§  collecter des données sur le terrain au niveau de chaque section de route ;

§  traiter et analyser les données collectées selon la méthodologie convenue ;

§  élaborer les rapports selon le canevas arrêté de commun accord ;

§  élaborer les différents documents de synthèse : répertoires, cartes, fiches etc. ;

§  Organiser un atelier de validation au chef lieu de la Province ;

§  préparer et soumettre la version finale des différents documents de synthèse : rapport technique, répertoire des routes par commune, fiches des bornes, carte des routes par commune, carte des routes de la province, etc.

6.      L’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection des consultants seront conformes à la loi n° 1/04 du 29 janvier 2018 portant modification de la loi n°1/01 du 04 février 2008 portant Code des marchés publics du Burundi, Titre III, Chapitre III, Section 2,  Sous-section 7 : Des marchés de prestations intellectuelles.

Les critères de pré-selection sont constitués par les éléments listés au point 4 ci-dessus.

Une demande de proposition comprenant une lettre d’invitation, instruction aux consultants, données particulières, proposition technique-formulaires types, proposition financière-formulaires types, termes de référence et modèle de contrat sera adressée  aux seuls candidats retenus à l’issus de l’examen des réponses au présent avis à manifestation d’intérêt.

7.      Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous et aux heures d’ouverture des bureaux : De 7 heures 30 minutes à 15 heures 30 minutes (heure locale), les jours ouvrables du Lundi au vendredi.

 

8.      Les termes de référence (TDR) peuvent être consultés sur le site web de l’office des routes. 

 

9.      Les dossiers de manifestation d’intérêt doivent être déposés ou envoyés par voie électronique au plus tard le 25/04/ 2018 à 15 heures, heures locales avant la fermeture des bureaux à l’adresse mentionnée ci-dessous et porter expressément la mention « MANIFESTATION D’INTERET POUR LA MISSION D’INVENTAIRE EXHAUSTIF DES ROUTES ET DES PISTES POUR L’ELABORATION DU REPERTOIRE ET DE LA CARTE DE LA VOIRIE COMMUNALE AU BURUNDI ».

 

10.  L’ouverture des plis aura lieu en séance publique le 26/04/2018 à partir de 9h30 dans la salle des réunions de l’Office des Routes.

 

Direction Général de l’Office des Routes

Avenue HEHA, Quartier KABONDO

BP : 6675 BUJUMBURA,

Tél : (0257) 22 22 29 40

Fax : (0257) 22 22 09 59

 

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Site web : www.officedesroutes.bi

                                             

                                                      LE DIRECTEUR GENERAL DE L’OFFICE DES ROUTES

                             

                                                     Ing. Vincent NIBAYUBAHE.-

 

TERMES DE REFERENCE

SERVICES DE CONSULTANTS RELATIFS A L’INVENTAIRE EXHAUSTIF DES ROUTES ET DES PISTES POUR L’ELABORATION

 DU REPERTOIRE ET D’UNE CARTE DE LA VOIRIE COMMUNALE AU BURUNDI.

 

PREAMBULE                                                          

 

Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique sectorielle de développement du secteur routier et le désenclavement de toutes les régions du pays, le Gouvernement du Burundi, à travers le Ministère des Transports, des Travaux Publics et de l’Equipement, a initié un programme de reclassification du réseau routier national.

L’objectif global de ce programme est que toutes les routes du pays, grandes ou petites, soient répertoriées, codifiées et attribuées à un Maitre d’Ouvrage qui veille sur leur entretien et leur gestion quotidienne.

Le Ministère des Transports, des Travaux Publics et de l’Equipement a chargé l’Office des Routes, organe d’exécution de la politique sectorielle routière, à procéder au recrutement des   Consultants individuels, Bureaux d'études, des Associations et des ONGs ayant les compétences requises, pour leur confier des prestations relatives, à l’inventaire, le mesurage et la codification, des routes communales de façon à produire par commune, un répertoire de la Voirie Communale assortie d’une carte de la même voirie.

La base géographique des prestations et de présentation des résultats est la commune, cependant le marché est subdivisé en lots constitués par les provinces. Il y’aura en tout dix sept (17) lots, un soumissionnaire pourra être attributaire de plusieurs lots s’il justifie des capacités techniques suffisantes pour s’acquitter de sa mission dans le délai prescrit.   

III. OBJECTIFS DE LA CONSULTANCE

III.1 Objectif  global

L’objectif global de la présente consultance est d’élaborer une carte et un répertoire des routes de chaque commune du Burundi, afin de doter les communes d’un outil de gestion du réseau routier de leur ressort.

III.2 Objectif spécifique

Le Consultant devra prendre connaissance de l’étendu de tout le réseau routier existant dans la commune, faire une distinction entre le réseau routier d’intérêt général (routes nationales, routes provinciales et routes d’accès aux sites stratégiques) qui est sous la tutelle du Ministère des Transports, des Travaux Publics et de l’Equipement, et tout le reste des routes constituant le réseau de la voirie communale placée sous la tutelle de la commune par de la loi N° 1/33 du 28 novembre 2014 portant révision de la loi N°1/02 du 25 janvier 2010 portant organisation de l’administration communale et la loi N°1/16 du 25 mai 2015 portant modalités de transfert de compétences de l’état aux communes.

Le Consultant devra mesurer toutes les routes de la voirie communale et les retranscrire ,section par section, dans le répertoire des routes suivant un format de saisi standard fourni par le Maitre de l’ouvrage, puis, au moyen d’un logiciel SIG, produire une carte de la voirie communale.

 

  1. MANDAT DU CONSULTANT

Le mandat du Consultant sera de procéder à une analyse des documents existants, de faire une reconnaissance des routes et vérifier leur circulabilité, d’identifier les zones de coupures, d’élaborer une méthodologie adaptée pour mesurer les sections de routes en continu, de traiter les résultats et produire les rapports.

Les prestations du Consultant comprendront principalement les activités suivantes:

  • Introduction auprès des autorités provinciales et communales ;
  • consulter et dépouiller les documents disponibles à la Commune (PCDC) sur les routes et les pistes ;
  • exploiter les fichiers électroniques de MNT et carte routière ;
  • mener des interviews pour compléter la liste des routes ;
  • visiter toutes les routes pour identifier les zones de coupures, les sommets et les vallées ;
  • proposer une méthodologie et un plan de travail pour traverser les zones de coupure sans interrompre la mesure des distances et sans introduire de distorsion;
  • placer des bornes- repères standards aux extrémités de chaque route et aux points singuliers (sommets, bas-fonds,…).
  • établir les fiches d’identification des bornes en coordonnées géodésiques.
  • proposer des outils de collecte et d’analyse des données ;
  • proposer un canevas de rédaction des rapports et une codification des routes communales;
  • collecter des données sur le terrain au niveau de chaque section de route ;
  • traiter et analyser les données collectées selon la méthodologie convenue ;
  • établir une distinction des différentes catégories de routes (routes nationales, routes provinciales, et routes communales), de leurs natures (routes en terres, pavées et revêtues) ;
  • élaborer les rapports selon le canevas arrêté de commun accord ;
  • élaborer les différents documents de synthèse : répertoires, cartes, etc. ;
  • organiser un atelier de validation au chef lieu de la Province ;
  • préparer et soumettre la version finale des différents documents de synthèse : rapport technique, répertoire des routes par commune, carte des routes par commune, base des données routières sous format « .shp », fiches des bornes, carte des routes de la province, etc.

 

  1. RESULTATS ATTENDUS

Les résultats ci-après sont attendus :

  • (i) Une base de données routières sous format SIG ;
  • (ii) Un état des lieux exhaustif du réseau routier est établi ;
  • (iii) Un répertoire de la voirie par commune est établi ;
  • (iv) Un répertoire des routes par province est compilée ;
  • (v) Une carte routière est établie pour chaque commune, sur papier de format A0 ;
  • (vi) Une carte routière est établie pour chaque province, sur papier de format A0.

 

  1. PROFILS DES EXPERTS CLES.

Pour chaque lot, le consultant doit aligner un chef de mission et son adjoint répondant aux profils suivant :

- Le Chef de mission est un expert ayant un diplôme universitaire dans les sciences de l’ingénierie avec une expérience globale d’au moins cinq (5) ans dans l’usage et l’exploitation des systèmes d’information géographique (SIG). 

L’Expert devra avoir réalisé au moins deux (2) missions analogues à celle qui fait objet des présentes prestations ces cinq dernières années.

- Un Chef de mission Adjoint doit être un Topographe de niveau A2 ayant au moins 3 ans d’expérience générale. Il peut être aussi un Technicien Supérieur ou un Technicien Conducteur des Travaux de niveau A2, , ou tout autre diplôme équivalent ayant une expérience globale d’au moins cinq (5) ans dans les travaux de routes ou de pistes rurales avec des connaissances des logiciels de dessins et de SIG.

- Le Consultant reste libre, si nécessaire, de s’attacher d’autres compétences spécifiques au regard de certains besoins spécifiques  de sa mission.

VII. ELEMENTS DE METHODOLOGIE.

Sous réserve de la méthodologie détaillée que le Consultant va proposer, les éléments de

méthodologie suivants peuvent être pris en compte :

  1. Recherche documentaire ;
  2. Collecte d’informations ;
  3. Diagnostic approfondi et actualisé du réseau routier ;
  4. Proposition d’une stratégie opérationnelle pour surmonter les contraintes et optimiser les campagnes de mesurage ;
  5. Analyse et synthèse des résultats de mesurage ;
  6. Codification des routes communales ;
  7. Rédaction des différents documents ;
  8. Organisation d’un atelier provincial de validation des résultats ;
  9. Finalisation des différents documents après amendement.

 

Définition d’une section de route  

Une section de route ( ou tronçon) est une portion de route de caractéristiques techniques, d’environnement et de conditions de circulation homogènes, généralement bornée par un pôle ou un

noeud du réseau routier.

 

Pour le cas présent, une section est délimitée par un carrefour avec une autre route, un cours d’eau, une limite administrative, une agglomération (ou infrastructure socio-économique). 

Une liaison  routière comporte une ou plusieurs sections.

 

VIII. RAPPORTS A FOURNIR

Quatre types de rapports seront établis dans le cadre de la réalisation de ces prestations :

Il s’agit :

  • Un rapport de démarrage en 6 exemplaires qui servira de support de discussions entre l’Administration et le Consultant sur la qualité des informations et les contraintes éventuelles rencontrées lors de l’exécution de la mission après 15 jours à partir de la date de démarrage contractuelle de la mission. Ce rapport devra également actualiser la méthodologie du Consultant pour l’exécution de la suite des prestations.

 

  • Un rapport provisoire en dix (10) exemplaires et sous format électronique (sera remis 2 mois après le début de la mission. Celui-ci comprendra les répertoires provisoires de toutes les communes de la Province et des cartes provisoires de la voirie.

 

 Le Client et les Bénéficiaires (Commune) disposeront de 2 semaines pour faire part de leurs commentaires, avant la tenue d’un atelier de validation.

  • Un projet de rapport définitif en dix (10) exemplaires une semaine après l’atelier de validation.

 

  • Un rapport définitif en dix (10) exemplaires dont une copie sur support électronique (4 CD ROM) sera remis 15 jours après la formulation des commentaires de l’Administration sur le projet de rapport définitif.

 

  1. LANGUE DE TRAVAIL

La langue de travail est le français et les  rapports seront également  établis en français.

  1. DOCUMENTATION

L’Expert pourra consulter les textes disponibles sur les routes en possession du Ministère des Transports, des Travaux Publics et de l’Equipement et d’autres services publics ainsi que toute documentation en rapport avec les pistes rurales.

Les données suivantes seront mises à la disposition des consultants :

  • Une carte sous format électronique des routes classées élaborées en 2011 par la Cellule de banque de Données Routières.

 

  • Des Modèles Numériques de Terrains sous formes d’ortho photographies aériennes du BUREAU DE CENTRALISATION GEOMATIQUE.

 

  1. DUREE DE LA MISSION

La durée de la mission est de Trois (3) mois à dater du démarrage des prestations, non compris le temps d’approbation des rapports par le Client. Un consultant attributaire de plusieurs lots devra soumettre un calendrier adapté à l’étendue de ses prestations sans toutefois dépasser six mois. 

XII. SUPERVISION DE LA MISSION

Une équipe de supervision sera mise sur pied et comprendra :

  • Des membres de la Commission de Reclassification du Réseau Routier National ;
  • Des représentants de la Direction Générale de Coordination des Infrastructures du  Ministère des Transports, des Travaux Publics et de l’Equipement,
  • Des représentants du Bureau de Centralisation Géomatique,
  • et d’autres Ministères intéressés.

 

***************************Haut du formulaireBas du formulaire

 

REPUBLIQUE DU BURUNDI

MINISTERE DES TRANSPORTS, DES TRAVAUX PUBLICS ET DE L’EQUIPEMENT

DIRECTION GENERALE DE L’OFFICE DES ROUTES (OdR)

PROJET DE RECLASSIFICATION DU RESEAU ROUTIER NATIONAL

 

 

AVIS A MANIFESTATIONS D’INTERET

 

 

POUR UNE

 

MISSION D’INVENTAIRE EXHAUSTIF DES ROUTES ET DES PISTES POUR L’ELABORATION DU REPERTOIRE ET DE LA CARTE DE LA VOIRIE COMMUNALE AU BURUNDI.

 

 

Date de Publication : ………/…../ 2018

Date limite de dépôt : ….…../…../ 2018

Financement : FRN

 

 

Avril 2018

 

AVIS A MANIFESTATIONS D’INTERET POUR UNE MISSION D’INVENTAIRE EXHAUSTIF DES ROUTES ET DES PISTES POUR L’ELABORATION DU REPERTOIRE ET DE LA CARTE DE LA VOIRIE COMMUNALE AU BURUNDI. 

 

 

1.      Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique sectorielle de développement du secteur routier et le désenclavement de toutes les régions du pays, le Gouvernement du Burundi, à travers le Ministère des Transports, des Travaux Publics et de l’Equipement, a initié un vaste programme de reclassification du réseau routier national.

 

 L’objectif global de ce programme est que toutes les routes du pays, grandes ou petites, soient répertoriées, codifiées et attribuées à un Maitre d’Ouvrage qui veille sur leur entretien et leur gestion quotidienne

2.      L’Office des Routes, organe d’exécution de la politique sectorielle routière, se propose de recruter  des Consultants individuels ou des Bureaux d'études, ayant les compétences requises,  pour leur confier des prestations relatives, à l’inventaire, le mesurage et la codification, des routes communales de façon à produire par commune, un répertoire de la Voirie Communale assortie d’une carte de la même voirie.

 

3.      La base géographique des prestations et de présentation des résultats est la commune, cependant le marché est subdivisé en lots constitués par les provinces. Il y’aura en tout dix sept (17) lots. La voirie de la Mairie de Bujumbura, ainsi que les routes d’intérêt général ont déjà fait l’objet d’une actualisation.  

 

Un soumissionnaire pourra être attributaire de plusieurs lots s’il justifie des capacités techniques suffisantes pour s’acquitter de sa mission dans le délai prescrit.   

 

Les consultants peuvent s’associer pour renforcer leurs compétences respectives.

 

4.      L’Office des Routes invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent fournir les informations sur leur capacité et leur expérience indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services:

4.1     références concernant l’exécution de contrats analogues,

4.2     disponibilité des connaissances nécessaires parmi le personnel (curriculum vitae),

4.3     disponibilité des outils de travail,

4.4     approche méthodologique et calendrier,

4.5     toute autre information pertinente, etc….

 

5.       Les services prévus au titre de ce contrat comprennent notamment les taches suivantes :

§  Consulter et dépouiller les documents disponibles dans les communes (PCDC) sur les routes et les pistes ;

§  exploiter les fichiers électroniques de MNT et carte routière ;

§  mener des interviews pour compléter la liste des routes ;

§  visiter toutes les routes pour identifier les zones de coupures, les sommets et les vallées ;

§  proposer une méthodologie et un plan de travail pour traverser les zones de coupure sans interrompre la mesure des distances et sans introduire de distorsion;

§      placer des bornes- repères standards aux extrémités de chaque route et aux points singuliers (sommets, bas-fonds,…).

§  établir les fiches d’identification des bornes en coordonnées géodésiques ;

§  proposer des outils de collecte et d’analyse des données ;

§  proposer un canevas de rédaction des rapports ;

§  collecter des données sur le terrain au niveau de chaque section de route ;

§  traiter et analyser les données collectées selon la méthodologie convenue ;

§  élaborer les rapports selon le canevas arrêté de commun accord ;

§  élaborer les différents documents de synthèse : répertoires, cartes, fiches etc. ;

§  Organiser un atelier de validation au chef lieu de la Province ;

§  préparer et soumettre la version finale des différents documents de synthèse : rapport technique, répertoire des routes par commune, fiches des bornes, carte des routes par commune, carte des routes de la province, etc.

6.      L’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection des consultants seront conformes à la loi n° 1/04 du 29 janvier 2018 portant modification de la loi n°1/01 du 04 février 2008 portant Code des marchés publics du Burundi, Titre III, Chapitre III, Section 2,  Sous-section 7 : Des marchés de prestations intellectuelles.

Les critères de pré-selection sont constitués par les éléments listés au point 4 ci-dessus.

Une demande de proposition comprenant une lettre d’invitation, instruction aux consultants, données particulières, proposition technique-formulaires types, proposition financière-formulaires types, termes de référence et modèle de contrat sera adressée  aux seuls candidats retenus à l’issus de l’examen des réponses au présent avis à manifestation d’intérêt.

7.      Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires à l’adresse mentionnée ci-dessous et aux heures d’ouverture des bureaux : De 7 heures 30 minutes à 15 heures 30 minutes (heure locale), les jours ouvrables du Lundi au vendredi.

 

8.      Les termes de référence (TDR) peuvent être consultés sur le site web de l’office des routes. 

 

9.      Les dossiers de manifestation d’intérêt doivent être déposés ou envoyés par voie électronique au plus tard le 25/04/ 2018 à 15 heures, heures locales avant la fermeture des bureaux à l’adresse mentionnée ci-dessous et porter expressément la mention « MANIFESTATION D’INTERET POUR LA MISSION D’INVENTAIRE EXHAUSTIF DES ROUTES ET DES PISTES POUR L’ELABORATION DU REPERTOIRE ET DE LA CARTE DE LA VOIRIE COMMUNALE AU BURUNDI ».

 

10.  L’ouverture des plis aura lieu en séance publique le 26/04/2018 à partir de 9h30 dans la salle des réunions de l’Office des Routes.

 

Direction Général de l’Office des Routes

Avenue HEHA, Quartier KABONDO

BP : 6675 BUJUMBURA,

Tél : (0257) 22 22 29 40

Fax : (0257) 22 22 09 59

 

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Site web : www.officedesroutes.bi

                                             

                                                      LE DIRECTEUR GENERAL DE L’OFFICE DES ROUTES

                             

                                                     Ing. Vincent NIBAYUBAHE.-

 

TERMES DE REFERENCE

SERVICES DE CONSULTANTS RELATIFS A L’INVENTAIRE EXHAUSTIF DES ROUTES ET DES PISTES POUR L’ELABORATION

 DU REPERTOIRE ET D’UNE CARTE DE LA VOIRIE COMMUNALE AU BURUNDI.

 

PREAMBULE                                                          

 

Dans le cadre de la mise en œuvre de la politique sectorielle de développement du secteur routier et le désenclavement de toutes les régions du pays, le Gouvernement du Burundi, à travers le Ministère des Transports, des Travaux Publics et de l’Equipement, a initié un programme de reclassification du réseau routier national.

L’objectif global de ce programme est que toutes les routes du pays, grandes ou petites, soient répertoriées, codifiées et attribuées à un Maitre d’Ouvrage qui veille sur leur entretien et leur gestion quotidienne.

Le Ministère des Transports, des Travaux Publics et de l’Equipement a chargé l’Office des Routes, organe d’exécution de la politique sectorielle routière, à procéder au recrutement des   Consultants individuels, Bureaux d'études, des Associations et des ONGs ayant les compétences requises, pour leur confier des prestations relatives, à l’inventaire, le mesurage et la codification, des routes communales de façon à produire par commune, un répertoire de la Voirie Communale assortie d’une carte de la même voirie.

La base géographique des prestations et de présentation des résultats est la commune, cependant le marché est subdivisé en lots constitués par les provinces. Il y’aura en tout dix sept (17) lots, un soumissionnaire pourra être attributaire de plusieurs lots s’il justifie des capacités techniques suffisantes pour s’acquitter de sa mission dans le délai prescrit.   

III. OBJECTIFS DE LA CONSULTANCE

III.1 Objectif  global

L’objectif global de la présente consultance est d’élaborer une carte et un répertoire des routes de chaque commune du Burundi, afin de doter les communes d’un outil de gestion du réseau routier de leur ressort.

III.2 Objectif spécifique

Le Consultant devra prendre connaissance de l’étendu de tout le réseau routier existant dans la commune, faire une distinction entre le réseau routier d’intérêt général (routes nationales, routes provinciales et routes d’accès aux sites stratégiques) qui est sous la tutelle du Ministère des Transports, des Travaux Publics et de l’Equipement, et tout le reste des routes constituant le réseau de la voirie communale placée sous la tutelle de la commune par de la loi N° 1/33 du 28 novembre 2014 portant révision de la loi N°1/02 du 25 janvier 2010 portant organisation de l’administration communale et la loi N°1/16 du 25 mai 2015 portant modalités de transfert de compétences de l’état aux communes.

Le Consultant devra mesurer toutes les routes de la voirie communale et les retranscrire ,section par section, dans le répertoire des routes suivant un format de saisi standard fourni par le Maitre de l’ouvrage, puis, au moyen d’un logiciel SIG, produire une carte de la voirie communale.

 

  1. MANDAT DU CONSULTANT

Le mandat du Consultant sera de procéder à une analyse des documents existants, de faire une reconnaissance des routes et vérifier leur circulabilité, d’identifier les zones de coupures, d’élaborer une méthodologie adaptée pour mesurer les sections de routes en continu, de traiter les résultats et produire les rapports.

Les prestations du Consultant comprendront principalement les activités suivantes:

  • Introduction auprès des autorités provinciales et communales ;
  • consulter et dépouiller les documents disponibles à la Commune (PCDC) sur les routes et les pistes ;
  • exploiter les fichiers électroniques de MNT et carte routière ;
  • mener des interviews pour compléter la liste des routes ;
  • visiter toutes les routes pour identifier les zones de coupures, les sommets et les vallées ;
  • proposer une méthodologie et un plan de travail pour traverser les zones de coupure sans interrompre la mesure des distances et sans introduire de distorsion;
  • placer des bornes- repères standards aux extrémités de chaque route et aux points singuliers (sommets, bas-fonds,…).
  • établir les fiches d’identification des bornes en coordonnées géodésiques.
  • proposer des outils de collecte et d’analyse des données ;
  • proposer un canevas de rédaction des rapports et une codification des routes communales;
  • collecter des données sur le terrain au niveau de chaque section de route ;
  • traiter et analyser les données collectées selon la méthodologie convenue ;
  • établir une distinction des différentes catégories de routes (routes nationales, routes provinciales, et routes communales), de leurs natures (routes en terres, pavées et revêtues) ;
  • élaborer les rapports selon le canevas arrêté de commun accord ;
  • élaborer les différents documents de synthèse : répertoires, cartes, etc. ;
  • organiser un atelier de validation au chef lieu de la Province ;
  • préparer et soumettre la version finale des différents documents de synthèse : rapport technique, répertoire des routes par commune, carte des routes par commune, base des données routières sous format « .shp », fiches des bornes, carte des routes de la province, etc.

 

  1. RESULTATS ATTENDUS

Les résultats ci-après sont attendus :

  • (i) Une base de données routières sous format SIG ;
  • (ii) Un état des lieux exhaustif du réseau routier est établi ;
  • (iii) Un répertoire de la voirie par commune est établi ;
  • (iv) Un répertoire des routes par province est compilée ;
  • (v) Une carte routière est établie pour chaque commune, sur papier de format A0 ;
  • (vi) Une carte routière est établie pour chaque province, sur papier de format A0.

 

  1. PROFILS DES EXPERTS CLES.

Pour chaque lot, le consultant doit aligner un chef de mission et son adjoint répondant aux profils suivant :

- Le Chef de mission est un expert ayant un diplôme universitaire dans les sciences de l’ingénierie avec une expérience globale d’au moins cinq (5) ans dans l’usage et l’exploitation des systèmes d’information géographique (SIG). 

L’Expert devra avoir réalisé au moins deux (2) missions analogues à celle qui fait objet des présentes prestations ces cinq dernières années.

- Un Chef de mission Adjoint doit être un Topographe de niveau A2 ayant au moins 3 ans d’expérience générale. Il peut être aussi un Technicien Supérieur ou un Technicien Conducteur des Travaux de niveau A2, , ou tout autre diplôme équivalent ayant une expérience globale d’au moins cinq (5) ans dans les travaux de routes ou de pistes rurales avec des connaissances des logiciels de dessins et de SIG.

- Le Consultant reste libre, si nécessaire, de s’attacher d’autres compétences spécifiques au regard de certains besoins spécifiques  de sa mission.

VII. ELEMENTS DE METHODOLOGIE.

Sous réserve de la méthodologie détaillée que le Consultant va proposer, les éléments de

méthodologie suivants peuvent être pris en compte :

  1. Recherche documentaire ;
  2. Collecte d’informations ;
  3. Diagnostic approfondi et actualisé du réseau routier ;
  4. Proposition d’une stratégie opérationnelle pour surmonter les contraintes et optimiser les campagnes de mesurage ;
  5. Analyse et synthèse des résultats de mesurage ;
  6. Codification des routes communales ;
  7. Rédaction des différents documents ;
  8. Organisation d’un atelier provincial de validation des résultats ;
  9. Finalisation des différents documents après amendement.

 

Définition d’une section de route  

Une section de route ( ou tronçon) est une portion de route de caractéristiques techniques, d’environnement et de conditions de circulation homogènes, généralement bornée par un pôle ou un

noeud du réseau routier.

 

Pour le cas présent, une section est délimitée par un carrefour avec une autre route, un cours d’eau, une limite administrative, une agglomération (ou infrastructure socio-économique). 

Une liaison  routière comporte une ou plusieurs sections.

 

VIII. RAPPORTS A FOURNIR

Quatre types de rapports seront établis dans le cadre de la réalisation de ces prestations :

Il s’agit :

  • Un rapport de démarrage en 6 exemplaires qui servira de support de discussions entre l’Administration et le Consultant sur la qualité des informations et les contraintes éventuelles rencontrées lors de l’exécution de la mission après 15 jours à partir de la date de démarrage contractuelle de la mission. Ce rapport devra également actualiser la méthodologie du Consultant pour l’exécution de la suite des prestations.

 

  • Un rapport provisoire en dix (10) exemplaires et sous format électronique (sera remis 2 mois après le début de la mission. Celui-ci comprendra les répertoires provisoires de toutes les communes de la Province et des cartes provisoires de la voirie.

 

 Le Client et les Bénéficiaires (Commune) disposeront de 2 semaines pour faire part de leurs commentaires, avant la tenue d’un atelier de validation.

  • Un projet de rapport définitif en dix (10) exemplaires une semaine après l’atelier de validation.

 

  • Un rapport définitif en dix (10) exemplaires dont une copie sur support électronique (4 CD ROM) sera remis 15 jours après la formulation des commentaires de l’Administration sur le projet de rapport définitif.

 

  1. LANGUE DE TRAVAIL

La langue de travail est le français et les  rapports seront également  établis en français.

  1. DOCUMENTATION

L’Expert pourra consulter les textes disponibles sur les routes en possession du Ministère des Transports, des Travaux Publics et de l’Equipement et d’autres services publics ainsi que toute documentation en rapport avec les pistes rurales.

Les données suivantes seront mises à la disposition des consultants :

  • Une carte sous format électronique des routes classées élaborées en 2011 par la Cellule de banque de Données Routières.

 

  • Des Modèles Numériques de Terrains sous formes d’ortho photographies aériennes du BUREAU DE CENTRALISATION GEOMATIQUE.

 

  1. DUREE DE LA MISSION

La durée de la mission est de Trois (3) mois à dater du démarrage des prestations, non compris le temps d’approbation des rapports par le Client. Un consultant attributaire de plusieurs lots devra soumettre un calendrier adapté à l’étendue de ses prestations sans toutefois dépasser six mois. 

XII. SUPERVISION DE LA MISSION

Une équipe de supervision sera mise sur pied et comprendra :

  • Des membres de la Commission de Reclassification du Réseau Routier National ;
  • Des représentants de la Direction Générale de Coordination des Infrastructures du  Ministère des Transports, des Travaux Publics et de l’Equipement,
  • Des représentants du Bureau de Centralisation Géomatique,
  • et d’autres Ministères intéressés.

 

***************************Haut du formulaireBas du formulaire

Nos Parténaires

                                                                           

                                                                             

Back to top